Système de caméras sur les machines de sérigraphie : précisions de l’impression

Le système de caméras installé en option sur les machines de sérigraphie est un outil performant pour les impressions qui nécessitent de la précision.

En effet, les caméras permettent un repérage calculé par ordinateur. La machine se positionne automatiquement. Les résultats de l’impression que ce soit en mono ou multi-couleurs sont donc beaucoup plus fines.

Les caméras sont présentes dans de nombreuses applications graphiques et textiles mais aussi industrielles. Ce système bénéficie également ces dernières années d’une d’accélération technologique grâce à l’utilisation de caméras CCD.

Les premières machines de sérigraphie équipées de caméras sont apparues vers la fin des années 80, le début des années 90. Il s’agissait alors dans un premier temps d’une assistance à la mise en repère de l’écran en magnifiant les mires.

Aujourd’hui les systèmes proposés sont pilotés par un ordinateur équipé d’un logiciel de reconnaissance d’image et de servomoteurs. Le programme donne ainsi l’ordre à la machine d’aligner automatiquement l’écran ou le support séparément. Il peut également procéder en comparant les mires déjà imprimées sur les supports et les mires gravées sur l’écran de sérigraphie.

Les avantages des caméras sont nombreux. Elles permettent surtout la possibilité d’atteindre des précisions que certains jugées impossible en sérigraphie il y a quelques années encore. Egalement, le paramétrage de la machine est facilité et donc assure une meilleure maîtrise du procédé. Enfin, les caméras donne  une meilleure ergonomie du poste de travail à l’opérateur.

Ces dispositifs sont disponibles sur les machines que CPSS proposent en France et à l’export sur les machines à plat ATMA et les machines cylindres SAKURAI.

Les applications sont nombreuses. Notamment, l’impression de compteurs, l’impression de panneaux solaires, d’écrans tactiles, de circuits imprimés rigides ou flexibles, de transferts, de capteurs, de plaques de verre, etc.